Vidéo de Présentation du Groupe Fadilec par EDF Pulse Occitanie
18 juillet 2019
Afficher tout

Le CAPTOR, une histoire qui se construit

Le 18 juillet 2019, Fadilec a participé à la table-ronde organisée lors la venue de la Présidente de Région, Mme Carole DELGA, à Marcoule.

A l’occasion de cette rencontre thématique avec les acteurs économiques de la région M. Philippe GUIBERTEAU (Directeur du Centre CEA de Marcoule) et notamment du députa Anthony Cellier (député de la 3ème circonscription du Gard) étaient présents.

Antoine Touboul, enseignant chercheur au Laboratoire IES (Institut Electronique – Groupe Radiac – laboratoire expert dans la fiabilisation des systèmes électroniques face au rayonnement) de Montpellier, a présenté le projet de Système robotisé Agile Adapté au démantèlement pour préparer le Futur Énergétique et les outils robotisés développés qu’il porte pour S@FE (Consortium FADILEC/INNOWTECH et NUCLEAR ADAPT) dans le cadre du dispositif GRAINE.

Fadilec, Innowtech et Nuclear Adapt, sont respectivement spécialisées dans la robotique pour l’industrie du nucléaire, l’ingénierie système et la nucléarisation, ont pour objectif de développer des produits durcis à un niveau de 400Gy permettant de se positionner à un niveau directement supérieur à au niveau international. De plus, ce travail pose les bases d’une méthodologie de développement et de qualification des systèmes électroniques pour la robotique utilisée dans le cadre de l’assainissement – démantèlement

L’impératif est de réduire de façon continue le recours à l’homme en milieu radiatif et d’introduire des systèmes électroniques embarqués autonomes adaptés, des robots agiles, modulaires et durcis aux radiations.

Philippe Guiberteau, directeur du centre CEA de Marcoule réaffirme sa volonté d’être partie prenante pour l’immersion en actif du cobot de caractérisation et de mesure CAPTOR proposé par FADILEC. En effet, trouver des outils de robotique durcis innovants pour optimiser les chantiers de démantèlement reste une priorité pour le CEA.

FADILEC remercie la Région, le CNRS et l’IES pour son soutien et son implication au travers du dispositif GRAINE.